Irstea

PASI : Portail d'Accueil des Scientifiques d'Irstea

N° 3142 - Durabilité de l’exploitation de la ressource bois dans un environnement changeant

Centre : Nogent -  Unité de recherche : EFNO  -  Thème de recherche : SEDYVIN
Responsables Irstea : Korboulewsky Nathalie et Terreaux Jean-Philippe
Domaine d'activité : Évaluation des fonctions et des services écosystémiques et arbitrages entre eux
Disciplines : Ecologie forestière, Sciences de l’environnement, Sciences forestières, sylviculture
Fichier descriptif


Résumé :
Les forêts de la région Centre couvrent un quart de sa superficie totale. Majoritairement privées, elles recèlent une ressource bois importante mais sous-exploitée. Gérer durablement ces forêts et renforcer la compétitivité de la filière bois constitue un enjeu fort pour le développement économique des territoires à dominante forestière. Cependant, la filière est face à deux défis : augmentation de la demande en bois, avec diversification des usages ; changements climatiques menaçant sérieusement les forêts de la région à l’horizon 2050. En dépit des incertitudes, ce contexte nouveau impose des mutations de la part des gestionnaires forestiers et des entreprises ce qui soulève des interrogations sur l’investissement des entreprises, l’impact des récoltes supplémentaires sur le sol. Le projet de thèse s’intègre au projet Defiforbois (PSDR4) qui propose, pour la région Centre, de faire un diagnostic environnemental, économique et « Ressources humaines » des entreprises de mobilisation des bois et de leurs nouvelles pratiques de récolte, et de concevoir des options sylvicoles et une offre d’essences mieux adaptées aux enjeux et au climat futur. Le travail de thèse s’articule autour de la durabilité de la récolte de bois énergie avec deux volets environnementaux, qui concerne l’identification des critères de sensibilité, la caractérisation de la biomasse exportée, la validation de nouveaux indicateurs de sensibilité à l’exploitation accrue de biomasse, et un volet économique avec une évaluation de certains risques environnementaux (perte de fertilité et de productivité notamment) et leur mise en relief avec les choix possibles de coupe. La finalité du projet est de fournir des outils d’aide à la décision et des recommandations pour garantir la durabilité de la gestion forestière sous l'angle de la mobilisation du bois. Ainsi, ce travail de thèse permettra de fournir des recommandations pour la préservation de la qualité des sols et un outil d’aide à la décision afin d’arbitrer entre durabilité et rentabilité.